Jeunes entrepreneurs, 03 conseils pour mieux gérer vos créances commerciales.

En tant que jeune entrepreneur, gérer une entreprise peut souvent être difficile et décourageant. Un grand défi à relever consiste à gérer efficacement les créances commerciales.Dans cet article, nous allons vous donner trois astuces qui vous aideront à réussir et que vous pouvez appliquer dès maintenant !

Les créances commerciales sont un problème courant pour les jeunes entrepreneurs. Les clients peuvent mettre des semaines, voire des mois, à payer une facture. Cela peut mettre votre entreprise en difficulté et vous faire perdre de l’argent. La clé d’une bonne gestion de ses créances résidera donc dans ces quelques conseils que nous vous livrons et qui vous aideront à maîtriser votre risque.

Voici nos 03 conseils pour gérer vos créances commerciales :

01. Évaluer bien votre risque client

c’est-à-dire le risque de défaut de règlement de votre client à échéance. Renseignez-vous sur sa qualité de paiement auprès d’autres fournisseurs. Évaluez la solvabilité de vos clients. Eh oui, ce n’est pas un droit réservé uniquement aux gros donneurs d’ordre, vous aussi vous pouvez accepter ou refuser de travailler avec les mauvais payeurs, ou adapter vos conditions de vente de sorte à sécuriser vos créances commerciales.

02.Facturez le plus tôt possible  

Veillez à ce que vos factures soient émises immédiatement après la réalisation de la prestation ou la livraison du matériel. Et transmettez-les à votre client tout aussi rapidement. Votre décompte pour le délai de règlement est ainsi lancé. Et pensez à bien mentionner la date d’échéance sur les factures.

03. Relancer, relancer, relancer

Relancer votre client avant échéance; 15 jours après transmission de la facture, rassurez-vous qu’elle est bien comptabilisée par votre client. Et rappelez à votre client, 10 jours avant échéance, que son règlement est attendu. Le risque d’impayé pour cause d’oubli est réduit. La relance préventive peut inciter vos clients à régler en avance, ou au pire à échéance. Optez aussi pour un logiciel de gestion qui vous alertera et adressera automatiquement des lettres à vos clients leur rappelant qu’un règlement de facture est toujours en attente.

Bonus 04. Au besoin, recourez à des solutions de mobilisation de vos créances commerciales

Lorsque vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre le délai de règlement de vos clients, envisagez de mobiliser vos créances commerciales. La mobilisation de créances commerciales est une solution de financement à court terme. Elle consiste à céder ou à nantir une créance clients à un tiers afin d’obtenir, en contrepartie, une avance de trésorerie. Cette technique est notamment utilisée pour améliorer le besoin en fonds de roulement d’une entreprise.

Toutes les entreprises peuvent avoir recours à la mobilisation de créances, quels que soit leur activité et leur taille. Toutefois, ce dispositif ne concerne que les factures émises à l’attention de professionnels.

Plusieurs options s’offrent à vous : les facilités de caisse, le découvert, l’avance sur factures, l’escompte de factures, l’affacturage, ou la cession de créances.

Bien évidemment toute option à un coût, d’où l’intérêt pour votre entreprise de bien analyser chacune des solutions, afin de choisir celle qui sera la mieux adaptée aux contraintes de votre activité.

Envie de savoir comment Yellow peut répondre à vos besoins en gestion de créances ? contactez notre yellow care : contact@yellow-factoring.com

Related Posts

Leave a Reply